HYPNOTHÉRAPIE À BORDEAUX
Hypnose ericksonienne et htsma (hypnose, thérapies stratégiques, mouvements alternatifs)

le déroulement d'une séance en hypnose

Une séance d'hypnothérapie dure environ 1 heure, voire plus pour la première séance.
On peut distinguer deux phases notables, qui parfois se mêlent :

Phase de dialogue

Elle a une durée variable mais peut être plus longue lors de la première séance. Elle sert à définir les objectifs du traitement mais aussi de la séance.

Cette phase a aussi pour but de répondre aux interrogations au sujet de l'hypnose et ainsi d'éviter toute mauvaise interprétation, malentendus.

Elle favorise le lien thérapeutique en détaillant les troubles qui entravent l'individu (stress, anxiété, douleur, addictions...) et leurs conséquences sur l'individu, son entourage et le monde.

C'est une phase fondamentale, qui se réduira avec les séances, en évoquant les changements survenus. Ceux-ci interviennent majoritairement dans l'intervalle entre les séances.

Phase de traitement

Une séance commence par une bonne position du patient : "la plus confotable pour lui", permettant déjà un relâchement.

Les techniques et protocoles sont légions mais se basent sur une dissociation hypnotique (pendant qu'une partie de vous ... une autre peut ...).

Les hypnothérapeutes utilisent fréquemment des suggestions directes ou indirectes, des métaphores et d'autres techniques spécifiques pour vous amener à l'objectif défini avec le thérapeute.

Débriefing

Patient et thérapeute débriefent la séance :

  • ressenti du patient
  • images
  • troubles si nécessaire

Puis la dernière chose est une prescription de tâches à effectuer

En choisissant certains mots et/ou associations d'idées, l'hypnothérapeute place le patient dans un état hypnotique qui va l'aider à atténuer ses troubles ou douleurs. Si les séances se déroulent généralement sur le même schéma, le patient n'en a pas vraiment conscience et surtout les praticiens sont formés pour s'adapter à chaque cas. Parfois, une seule séance suffit. Dès que l'on se rend compte que les effets apparaissent, on s'arrête.



Retour